Blokchain

"Pour la première fois dans l'histoire, la technologie remplace les institutions"

#Blockchain : le mot-clé, décrivant l'une des technologies derrière le Bitcoin

Plutôt que de consigner toutes les transactions dans un grand livre comptable (comme le font par exemple les banques centrales), la crypto-monnaie a en effet choisi de décentraliser l'historique des transactions.

Blockchain : le mot-clé, décrivant l'une des technologies derrière le Bitcoin.

Initialement conçu pour la devise "bitcoin", le réseau informatique semble promis à un plus grand avenir que la monnaie virtuelle dont il était censé favoriser l'expansion : il ambitionne ni plus ni moins que transformer la finance mondiale, en supprimant les intermédiaires qui valident les transactions aujourd’hui (notaires, chambres de compensation, etc)

Ces "blocs" sont détenus par les détenteurs de bitcoins eux-mêmes, et garantissent à chaque instant l'authenticité et l'unicité des transactions. Pour valider une transaction, il faut attendre la résolution par la machine d'une épreuve cryptographique, coûteuse en puissance de calcul.

Les « Blockchains » permettent de tracer les transactions financières via un système informatique décentralisé : des ordinateurs ultra-puissants, baptisés mineurs, vérifient que les transactions sont réelles et que personne n’y a glissé de « faux ». Les transactions sont validées par blocs, puis ajoutées au registre, formant une chaîne de blocs – d’où le terme de « blockchains ». Chaque ordinateur connecté au réseau héberge une copie de tous les échanges effectués. Certains utilisateurs volontaires font tourner un programme informatique pour mettre à jour l’historique et détecter les anomalies. L’anonymat utilisateurs est préservé.

Plus sécurisé, plus rapide, moins cher

Le système serait non seulement plus sécurisé, mais aussi plus rapide : il éviterait de passer par une chambre de compensation pour enregistrer une transaction financière, ou par un notaire pour obtenir un titre de propriété. Il permettrait aussi de faire transiter de l’argent d’un pays à l’autre, sans passer par des sociétés de transfert de fonds.

La suppression de ces intermédiaires réduirait de manière drastique les coûts de la finance mondiale. « C’est un changement majeur qui va profiter à tout le monde, et qui va rendre le système financier beaucoup plus efficace »

Demandez un rendez-vous avec l'un de nos experts !

Nos autres articles

Copyright 2020 Robin des Bank
Site créé par PIKO PIKO
closearrow-circle-o-downellipsis-vchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram